Haïkus le long des chemins en petite Sologne

0 out of 5

12,00 

Le haïku, genre littéraire japonais, petit poème de trois vers de 5/7/5 syllabes, est maintenant connu partout en Occident.

Centré sur un instant privilégié, où la vie est captée dans un moment de grâce, où l’esprit fait halte au seuil d’un poème, il n’est pas exagéré de dire que le haïku est aussi un exercice spirituel.

Insouciance et attention, abandon et éveil, telle est la voie du haïku. S’appuyant sur le concret, l’intuition, il s’ouvre sur l’invisible insaisissable et éternel.

Ainsi, le long des chemins de la petite Sologne, dont elle est originaire, Marie Botturi est aux aguets, attentive à la splendeur et à la beauté de toutes choses, où murmurent les enseignements mystérieux de la nature.


Format : 12X17
Nombre de pages : 80
ISBN : 978-2-84418-194-7

 

Année de parution : 2010

Auteur : Botturi Marie Catégories : ,

Description

Petits pois nouveaux,
grand vert tendre dans la jatte,
le printemps en bouche.

 

C’est frais sous les pieds.
De grandes fleurs s’ensoleillent
dans les prés tout verts.

 

J’arrose des plants,
la terre coule un doux chant
dans le crépuscule.

 

Collants, tout marron
les bourgeons des marronniers,
l’enfance à nos pieds.

 

Fin d’après-midi,
je marche avec le soleil
glissant dans son nid.

 

Pétales de neige
sur les doux bourgeons des aulnes,
blanc de l’origine.

 

Pommier tout en fleurs
sur horizon de ciel bleu,
estampe orientale.

 

Eau toute ridée,
nénuphars tout refermés,
feutre du silence.

 

Rives reverdies,
poisson qui happe le ciel.
Le monde s’éveille.

 

Lumière au galop,
escarbilles de printemps.
L’eau rit dans le vent.

 

Sur fond de ciel bleu
la frondaison japonaise
tisse des fils verts.

 

Les grands iris bleus
m’enivrent d’une paix dense
dans l’aube diaphane.

Informations complémentaires

Poids 101 g