Livres

Pourquoi je ne suis pas féministe

Figure marginale et incontournable de la Belle Époque, Rachilde (1860-1953) scandalise les foules à chaque publication. Ce livre de commande publié en 1928 ne fait pas exception. Elle qui se travestissait dans sa jeunesse, à rebours de tous les usages, dénonce un nouveau conformisme : elle se moque des femmes qui, dans les années 1920, se mettent à boire et à fumer comme des hommes, à porter cheveux courts et pantalons. Faut-il prendre ce livre au sérieux ? Rachilde est la première à sourire de l’extravagance de ses excès.

Présenté par Franck Javourez.

___________________________________

Format : 12×17
Nombre de pages : 124 pages
ISBN : 978-2-84418-475-7

Année de parution : 2024
14,00 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Dylan Thomas Lettres 1926-1953 et autres textes

Dylan Thomas (1914-1953) est célèbre pour ses poèmes composés, pour la plupart d’entre eux, avant l’âge de vingt ans, pour son recueil de nouvelles intitulé Portrait de l’artiste en jeune chien, pour le conte Noël d’un enfant au pays de Galles mais également pour sa pièce radiophonique Au bois lacté.
Malgré les nombreuses parutions de ses lettres en anglais, il n’existait à ce jour aucune publication conséquente de celles-ci en français. Ce recueil présente donc une sélection soigneusement traduite autant qu’inédite des lettres les plus significatives et marquantes de l’écrivain gallois.

Même si l’épistolier Thomas ne côtoie pas toujours le poète, ces lettres renseignent sur le personnage, à la frontière constante de la « Comédie humaine », mais aussi sur les failles et les doutes perçus par l’homme, dissimulés par l’artiste, qu’il dévoile aux quelques proches que sont Vernon Watkins, Pamela Handsford Jonhson et Caitlin Thomas, son épouse. Elles offrent également des clefs de lectures jusqu’alors inconnues, sur l’interprétation de ses poèmes réputés intraduisibles tant ils se situent à l’encontre de toute métrique.

La fascination que Dylan Thomas connut très tôt pour les mots, l’aura fait remonter jusqu’à la source même du langage et ce voyage, narré dans plusieurs missives, interpelle encore le lecteur du XXIe siècle.

Même si ce volume ne constitue pas une biographie de la vie de Thomas, ces lettres établissent un éclairage sur le parcours fascinant et tumultueux d’un poète à la renommée digne de celle d’une popstar aux États-Unis où il fait l’objet d’un véritable culte.

___________________________________

Format : 15,5×22
Nombre de pages : 424 pages
ISBN : 978-2-84418-474-0

Année de parution : 2024
25,90 
Vue Rapide
Ajouter au panier

La Vie intense

Dans le parcours d’une vie, de 1959, année de sa naissance – qui est aussi l’année de la « révolution castriste » – à nos jours, Zoé Valdés, forte d’une vie de romancière, poète et essayiste aux quarante ouvrages, revoit et revit les moments forts de son existence. Sa plume alerte, brillante et luxuriante, recrée cette vieille ville de La Havane où elle est née et a grandi dans un de ces anciens immeubles coloniaux tombés en ruine qu’on appelle les solares, avec toutes les privations d’une classe défavorisée, et surtout toutes les contraintes d’un régime autoritaire. Elle n’a de cesse de condamner la tyrannie qui la suit et l’opprime depuis qu’elle a ouvert les yeux sur la vie et dans cette île paradisiaque devenue un enfer, et qu’elle appelle ici, non sans rappeler la trouvaille linguistique d’un Musil, Cacania (Cagonia). Regardant Cuba et son passé depuis le rivage de son exil, tout en réfléchissant à son art d’écrire et à cette alchimie, elle livre ici un témoignage qui, pour être truculent et vif, n’en est pas moins marqué par l’amertume d’une réprouvée qui, au milieu des épreuves et franchissant tous les obstacles, affirme sa forte personnalité, trempée dans une encre multicolore qui imprime à chaque page le sceau d’un talent singulier.

___________________________________

Format : 14×20,5
Nombre de pages : 278 pages
ISBN : 978-2-84418-482-5

Année de parution : 2024
23,00 
Vue Rapide
Ajouter au panier

La Bibliothèque gelée

Ces pages évoquent le temps, instable et friable, qui suit la disparition d’un être cher, une femme. La bibliothèque réveille sa présence, ravive ses traces. Les livres sont là, mais comme en suspens. Ils disent son absence. Que reste-t-il de l’être aimé ? La question leur est posée.
Ce récit rend à mots comptés la méditation équivoque d’un grand lecteur, son désarroi ou sa méprise. Il ouvre sur un au-delà de la perte. Une vérité plus dense.
C’est une histoire d’amour authentique qui transcende la maladie et le temps, qui rappelle la puissance des liens profonds et des passions longuement partagées.

Patrick Cloux signe ici un roman émouvant sur le deuil, qui met en contraste la courte temporalité d’une vie de couple face à l’intemporalité de la Littérature.
Auteur d’une vingtaine de livres, notamment Au grand comptoir des Halles, aux éditions Actes Sud, ou encore Un domaine sous le vent, aux éditions La Table Ronde, Patrick Cloux a obtenu le prix Marianne 2023 pour Trois Ruches bleues aux éditions La Fosse aux ours.

___________________________________

Format : 14×20,5
Nombre de pages : 104 pages
ISBN : 978-2-84418-472-6

Année de parution : 2024
16,00 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Des Nouvelles de Melenez

Onze textes, onze nouvelles, onze tableaux d’une histoire qui se construit et forme un roman.
On y côtoie la vie et la mort sur une île fictive en mer d’Iroise au début du XXème siècle où deux familles s’opposent. La nature, les éléments, les hommes et les femmes, la vie, la mort, l’omniprésence de la religion, les sentiments, les vieilles superstitions et les légendes s’entrecroisent et se mêlent implacablement.

Riche de métaphores et de poésie, l’écriture de Gaëtan Lecoq contraste avec le monde impitoyable dans lequel il nous entraîne, réinterprétant à sa façon les mythes et contes de Bretagne.

Gaëtan Lecoq a déjà publié Les pieds nus de Zadkine et Le rire de Xavier Grall aux Éditions La Part Commune.
___________________________________

Format : 14×20,5
Nombre de pages : 140 pages
ISBN : 978-2-84418-471-9

Année de parution : 2024
17,90 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Le visage du mot : Fils

De nos jours beaucoup de parents « mitraillent » leur progéniture, puis « postent » leurs clichés sur les réseaux dits sociaux : naissances, biberons et tétées, premières dents, premiers pas ad libitum.
Clichés, clichés, clichés.
Thierry Le Pennec ne photographie pas, et l’idée qu’il ait un compte « insta » ferait sourire ceux qui le connaissent. Mais il est « père ». Et s’est demandé, dès qu’il est devenu ça, un père : « c’est quoi, au juste, être père ? » Vaste question n’est-il pas ? Alors il a écrit des poèmes. Pour accompagner son « fils » dès sa naissance et tenter de répondre à cette question.
Les poèmes de Thierry Le Pennec ne sont pas des « clichés » – basta les biberons, les premières dents, les premiers pas ! – mais des « instantanés ». Pris sur le vif – le vif joyeux ou angoissé – du compagnonnage d’un père et d’un fils.
Que le premier poème de ce recueil soit la mise au monde du fils – le jour anniversaire de la mort de Jimi Hendrix « voodoo child » – et le dernier voie la « Belle Fille » enceinte et le fils devenir père n’est en rien innocent. C’est quoi au juste « être père » « être fils » ?
Une affaire de Temps, notre « part commune » ?
… Certes mais pas que…
L’affaire est beaucoup plus compliquée et beaucoup plus simple.

Roger Lahu

___________________________________

Format : 14,5×22,5
Nombre de pages : 94 pages
ISBN : 978-2-84418-460-3

Année de parution : 2023

13,90 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Une saison fragile

Pour évoquer le temps qui passe, on parle souvent des saisons de la vie. Il en est de plus subtiles, moins attendues, qui nous laissent désarmés, chancelants au bord d’un chemin inconnu, à suivre pourtant. Des saisons de passage où l’on continue à devenir. Fragile, profondément vivant.

Ce troisième recueil d’Estelle Fenzy aux éditions La Part Commune réunit quatre ensembles autour de ces moments où l’on vacille.

Une saison fragile est composé des poèmes épars d’un quotidien doucement mélancolique. Les petits mensonges nous invitent à faire parfois « comme si » pour alléger les jours. Tout commence par des ailes retrace l’envol d’un enfant. Dans Après la pluie, la poète, de retour à Brest après une longue absence, déclare son amour à cette ville où elle vécut huit ans.

Une poésie limpide, profonde et touchante.

___________________________________

Format : 14,5×22,5
Nombre de pages : 108 pages
ISBN : 978-2-84418-437-5

Année de parution : 2023

13,90 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Le Jardin d’Épicure

Dans ce recueil de réflexions vagabondes, Anatole France nous laisse entrevoir, au-delà des domaines où la pensée s’exerce couramment, les abysses excédant les frontières de nos conceptions. Ces observations sont pourtant celles d’un humaniste, mais d’un humaniste désormais armé des instruments de la science moderne, à l’aide desquels il tente de situer, à nouveaux frais, l’homme dans le monde qui l’entoure. C’est sur le ton de l’aimable conversation qu’Anatole France, érudit sans forfanterie, nous livre le produit de son intelligence, une intelligence de force à embrasser l’univers.

Présenté par Élodie Dufour.

___________________________________

Format : 10,5×15
Nombre de pages : 92 pages
ISBN : 978-2-84418-458-0

Année de parution : 2023

6,50 
Vue Rapide
Ajouter au panier

L’Avaleur de sabre

L’œuvre de Camille Lemonnier (1844-1913) est d’une audace furieuse et amère, au parfum de soufre et de scandale. Dans L’Enfant du Crapaud, L’Avaleur de sabre et Les Dettes du Major, l’auteur égratigne avec malice les convenances bourgeoises en exposant sans fard instincts et bas instincts mêlés de sang, de sueur et de boue.

Présenté par Vincent Gogibu.

___________________________________

Format : 10,5×15
Nombre de pages : 60 pages
ISBN : 978-2-84418-457-3

Année de parution : 2023

6,50 
Vue Rapide
Ajouter au panier

La Rose rouge

S’inspirant d’une histoire vraie qu’il a pu lire dans les Mémoires politiques et militaires du général Kléber, Dumas raconte, avec La Rose rouge (1831), l’histoire d’amour tragique entre Blanche de Beaulieu, une royaliste vendéenne, et un républicain, le général des Armées de la Révolution François Séverin Marceau. Avec son sens enlevé de la narration romanesque dont les épisodes haletants s’enchaînent, l’auteur des Trois Mousquetaires et du Comte de Monte-Cristo offre avec ce petit chef-d’œuvre méconnu une porte d’entrée de choix dans son œuvre. Dans cette tragédie en cinq tableaux, Dumas se livre à une réflexion sur le sens de l’histoire pour ceux qui la vivent, quand les sentiments entrent en pleine contradiction avec les idéaux politiques.

Présenté par Thierry Gillybœuf.

___________________________________

Format : 10,5×15
Nombre de pages : 118 pages
ISBN : 978-2-84418-439-9

Année de parution : 2023

6,50 
Vue Rapide
Ajouter au panier

La Mort des cathédrales

Les lecteurs d’À la recherche du temps perdu n’imaginent pas nécessairement son auteur en militant politique, défenseur du cléricalisme. En rédigeant l’article paru dans Le Figaro en 1904, le dessein de Marcel Proust (1871-1922) demeure avant tout esthétique. La messe célébrée dans la cathédrale restitue un spectacle flamboyant à l’instar des tragédies antiques et des grandes célébrations wagnériennes de Bayreuth. La foi des célébrants et des fidèles y apporte une vie qui disparaîtrait des reconstitutions futures : « La Mort des cathédrales » est d’abord une apologie de la beauté.

Présenté par Franck Javourez.

___________________________________

Format : 10,5×15
Nombre de pages : 52 pages
ISBN : 978-2-84418-456-6

Année de parution : 2023

6,50 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Miarka, la fille à l’Ourse

Le jour même de sa naissance, Miarka la bohémienne perd à la fois sa mère, son père et le cheval attelé à la roulotte. Condamnée à rester sur place, dans un village de Thiérache, elle grandit entourée de sa grand-mère, la Vougne, de l’ourse qui lui sert de nourrice et du bon Gleude, un simple d’esprit qui, tout de suite, voue un culte à l’enfant. Mais la Vougne a de grands projets pour Miarka : d’après les tarots, sa petite-fille doit devenir reine de la tribu dont, jadis, sa famille a été bannie. Cette obsession les jettera à nouveau sur les routes…
Avec Miarka, Jean Richepin donne une petite sœur à Esmeralda. Cette bohémienne post-romantique n’a pourtant pas l’innocence de son aînée. Un demi-siècle a passé et Miarka raconte l’histoire d’une femme ambitieuse, déterminée à forcer le destin.

Présenté par Élodie Dufour.

___________________________________

Format : 12×17
Nombre de pages : 428 pages
ISBN : 978-2-84418-455-9

Année de parution : 2023
15,90 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Il y a une volupté dans la douleur

Tout juste veuf, Jean expérimente les tourments du chagrin, du désir et de la volupté. En proie au désespoir, sa raison vacille et se trouble au point de le conduire avec impétuosité jusque dans les bras de Thérèse, l’amie de Claire sa défunte femme. Violence du désir ? Mirage de retrouver Claire dans Thérèse ? Délire de la métempsychose ?
Joachim Gasquet (1873-1921) porte ce roman avec ly-risme, il y insuffle un élan dionysiaque, le tout dans une éloquence parfois torrentielle.
Œuvre de jeunesse revue avant publication par l’auteur dans sa maturité, Il y a une volupté dans la douleur est un roman aux accents symbolistes, à l’intertextualité dense et aux références multiples.

Présenté par Vincent Gogibu.

___________________________________

Format : 12×17
Nombre de pages : 160 pages
ISBN : 978-2-84418-446-7

Année de parution : 2023
14,00 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Attendre Anna

« En contrebas, l’océan déverse ses flots éternels et sa mousse écumeuse, indifférent à la présence macabre, trop éloignée de la grève pour un baiser de la vague. Le corps gît presque nu, étendu sur le dos dans une cavité sableuse au bord de la lande, les longues jambes outrageusement écartées, un bras cassé. Les marques sombres sur le cou laissent supposer que son bourreau l’a étranglée. »

La dépouille d’une femme dans la dune.
Trois points de vue : Anna, François, Paul. L’amour fou et désespéré de Paul pour Anna, la trahison d’Anna aux prises d’une culpabilité dévastatrice, l’incompréhension de François dont les valeurs se voient bousculées.
De Lisbonne à l’océan, ils nous livrent leur version d’une même histoire et nous invitent à les suivre dans leurs errances, leurs souvenirs et leurs doutes. Comment savoir la vérité objective parmi des vérités subjectives ?

Quand l’amour clandestin questionne le désir, le couple, la famille, l’histoire de Paul, Anna et François, c’est celle des hommes et des femmes d’aujourd’hui dans leur simple humanité, leur solitude, leurs difficultés à communiquer et à se comprendre, leur fragilité, leurs faiblesses.
Virginie Ducay revisite ce classique du schéma amoureux avec une sensibilité particulière et déroutante, envoûtante.

___________________________________

Format : 14×20,5
Nombre de pages : 162 pages
ISBN : 978-2-84418-436-8

Année de parution : 2023
17,90 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Musique française

« Monsieur était parti depuis bientôt vingt minutes, pensa Gunnar Gunnarsson. Il était de nouveau sorti de la voiture et patientait, appuyé contre un arbre. Aucun réseau dehors non plus, constata-t-il sur l’écran de son téléphone. Il fit quelques pas dans la direction où Monsieur était parti, empruntant un sentier qui plongeait plus profondément dans la forêt. Personne. Il marcha une centaine de mètres, regardant à gauche, à droite. Toujours personne. Il hésita, puis cria Monsieur, Monsieur, vous êtes là ? »

Un jeune Suédois mélomane devenu majordome par affinités électives, un président de la République qui disparaît dans la forêt un dimanche de second tour avant la proclamation des résultats… Autant d’événements qui ne seront, en réalité, que les prémices de rancœurs insoupçonnées.
Avec Musique française, sous-titré Fantaisie pour la pluie, Mérédith Le Dez déploie une partition aussi facétieuse que grinçante, en écho aux vicissitudes de la vie politique contemporaine.

Née en 1973, Mérédith Le Dez vit et écrit à Saint-Brieuc. Initialement professeure de Lettres modernes, puis éditrice, elle consacre aujourd’hui pleinement sa vie à la littérature. En 2018, elle obtient le prix du roman de la ville de Carhaix pour son ouvrage Le Cœur mendiant (Éditions La Part Commune).

___________________________________

Format : 14×20,5
Nombre de pages : 182 pages
ISBN : 978-2-84418-459-7

Année de parution : 2023
17,90 
Vue Rapide
Ajouter au panier

Divine Sélénas

Pourquoi une célèbre cantatrice fuit-elle incognito à l’autre bout du monde ? Que redoute-t-elle ? Est-elle traquée ?
Un expert comptable réputé est peut-être trop naïf pour être honnête et tombe dans un piège qui brisera sa vie.
Quand on est dans un compartiment « single » sur un train de nuit pour fuir un chagrin d’amour, on peut faire une bien étrange rencontre…

Des personnages insolites, attachants ou inquiétants pris dans le jeu fou du désir, de l’amour, du pouvoir et du destin.
Six nouvelles au climat romanesque prenant !

Pierre Kyria est l’auteur d’une dizaine de romans et d’essais, dont La Mort Blanche et Mademoiselle Sarah.

___________________________________

Format : 14×20,5
Nombre de pages : 230 pages
ISBN : 978-2-84418-454-2

Année de parution : 2023
20,00 
Vue Rapide
Ajouter au panier