La Fin du monde

0 out of 5

6,50 

La survenue de la fin du monde est imminente. Sans confiance en l’avenir, l’humanité plonge dans une frénésie hédoniste où pudeur, chasteté et fidélité disparaissent. Cependant, quasiment réduit à l’état d’animal, l’homme vit alors en paix avec son sort. L’occasion d’une critique de la religion et d’un éloge de l’art.


Format : 10,5 x 15

Nombre de pages : 84 pages
ISBN : 978-2-84418-360-6

Année de parution : 2018

Auteur : Haraucourt Edmond Catégories : ,

Description

Extraits :

Edmond Haraucourt (1856-1941) dans le conte La Fin du Monde tiré de L’Effort décrit avec minutie la mort programmée de l’humanité et ce que cela engendre au point de vue moral :

« – Puisque l’on est sûr d’y passer, à quoi bon se tuer ? »
« L’homme s’était déchargé du fardeau des chimères. Il était tranquille et vivait en paix avec la conscience de son néant. »
« Le jour où la collectivité n’a plus d’avenir, ses lois n’ont plus de force, parce qu’elles n’ont plus leur raison d’être »
« L’humanité était revenue vers une animalité épanouie. »
« Les pères, n’ayant plus à sauver la dignité du nom, fermaient les yeux de l’honneur, et les pucelles découchaient. »
Toute ressemblance avec une quelconque époque contemporaine n’est que fortuite…

Informations complémentaires

Poids 90 g